NOLAY, cité médiévale des Hautes Côtes

Site officiel de la Commune de NOLAY, 21340


Mutualité Française Côte d'Or - Yonne

Foyer Mutualiste « Rochefort-Lavirotte »  (Foyer d'hébergement)
directeur : M. Ralph Tirtaine

 
Adresse : 12 impasse Alice Poulleau - 21340 NOLAY
Téléphone : 03.80.21.71.09
Fax : 03.80.21.79.11

Historique

 

En 2004, pour concrétiser cette distinction, un projet de création de nouveaux ateliers s'élabore et voit son aboutissement en janvier 2004. Le Foyer d'Accueil, lui, se restructurera lors du départ des ateliers (devenu Etablissements d'Activités de Jour) en 2005. En 2005, le foyer d'accueil devient Foyer Mutualiste et intègre l'entité Pôle Personnes Handicapées de la M.F.C.O.

§ En 2009, par la C.P.O.M (Contrats Pluriannuels d'Objectifs et de Moyens), les travaux d'humanisation de l'établissement débutent. 

§ Actuellement le Foyer d'Etablissement accueillent 13 femmes et 37 hommes âgés de 22 à 75 ans avec une moyenne d'âge de 46 ans.

Mission : un accompagnement éducatif pour déficients intellectuels

L'équipe comprenant 33 salariés travaillant à temps plein est composée d'éducateurs, de cuisiniers, de secrétaires, d'infirmières, d'aides soignantes, de psychiatres, de psychologues, de lingères et d'un chef de service éducatif mis à disposition.

 

E.A.J « Les Roches » - Etablissement d'Activités de jour Mutualiste
directeur: M. PLATRE

Adresse : Rue du bas du cloux - 21340 NOLAY
Téléphone : 03.80.20.86.03

Historique

Le 13 mars 2004 : pose de la première pierre de l'E.A.J dans le cadre du 50ème anniversaire de la Mutualité Française Côte d'Or et les travaux finiront en 2005.

Depuis le 1er janvier 2007, la séparation budgétaire entre le foyer d'hébergement et l'E.A.J est effective.

En 2009, l'établissement a obtenu la certification Iso 9001 version 2008 avec comme libellé du certificat : « Conception de projets personnels individualisés. Accueil et accompagnement de personnes adultes en situation de handicap mental » : symbole de la qualité du service.

L'E.A.J est aujourd'hui géré par la Mutualité-Française Côte d'Or-Yonne. Il est implanté à 200 mètres du foyer d'hébergement et relié par un chemin pédestre. L'E.A.J est agréé pour accueillir 52 personnes adultes en situation de handicap mental dont 2 en accueil externe.

Objectif : permettre à des adultes handicapés de pratiquer des activités édifiantes en lien avec leur âge, pour développer leur épanouissement. Ils ont chacun un projet individualisé qui permet de garantir un confort de vie, de maintenir ou d'améliorer leurs possibilités. En effet, la prise en charge éducative vise à conquérir et maintenir des savoir-faire et exprimer ses potentialités.

Ses activités :

- modelage, peinture et sculpture

- expression (jeux éducatifs, jeux de motricité et de réflexion)

- artisanal (mettre en valeur la créativité de chaque résident)

- polyvalent (entretien des espaces verts du terrain et du verger)

- jardin dont le but est d'avoir une relation avec la nature, de pouvoir se déplacer, se repérer dans l'espace et dans le temps avec le rythme des saisons

- fleurs et espace vert (entretien du fleurissement, fabrication de vasques, participation à la réalisation du chemin allant de l'E.A.J au foyer)

- papyllon (qui respecte le rythme des personnes vieillissantes).

 

Historique Général

 

A la fin du 19ème siècle, aux termes d'un testament, Madame Boutier de Rochefort lègue sa propriété à la ville de Nolay.

En 1947, et jusqu'en 1957, un centre de perfectionnement pour fillettes de l'assistance publique, déficientes moyennes voit le jour.

En 1957, l'Union des Sociétés Mutualistes de la Côte d'Or crée et gère un I.M.P (Institut Médico-Pédagogique) pour jeunes garçons (uniquement) déficients mentaux profonds (6 à 14 ans, puis 16 ans). Cet I.M.P est alors le premier du département, et l'un des premiers en France. L'effectif est de 36 enfants.

En 1965, une section d'I.M.PRO (Institut Médico-Professionnel) de 12 places (16 à 20 ans) est créée, dans l'attente de l'ouverture de l'I.M.PRO de Semur en Auxois.

En 1969 débute la construction d'une nouvelle aile du bâtiment qui doit porter l'accueil de l'I.M.P à 60 lits.

En 1971, les travaux d'extension s'achèvent. La capacité est portée à 60 enfants. A ce moment là, trois classes « éducation nationale » tenues par des instituteurs spécialisés (C.A.E.I) sont intégrées au fonctionnement de l'établissement. La première classe intégrée à Nolay date de 1964.

En 1975, l'I.M.P s'ouvre à la mixité avec la création d'une section de 12 filles.

Après l'élaboration de plusieurs projets de reconversion, l'U.D.S.M (Union pour la Défense de la Santé Mentale) décide la fermeture de l'I.M.P en décembre 1981, en vue d'une restructuration de l'établissement et d'une reconversion pour l'accueil de personnes handicapées mentales (déficients profonds), adultes âgés d'au moins 20 ans (sauf dérogation) hommes et femmes.

Le 10 janvier 1983 , après un an de travaux, le Foyer d'Accueil Occupationnel « Rochefort-Lavirotte » ouvre ses portes pour l'accueil de 45 adultes. Le projet de vie fait déjà une distinction très nette entre la vie « d'hébergement », la vie « d'activité occupationnelle de jour », avec une équipe, des temps et lieux bien repérés.

L'année 1987 voit successivement la création de l'atelier « jardin », l'extension de l'atelier « artisanal » et l'aménagement du 1er étage des ateliers (foyer polyvalent).

En 1991, un petit appartement « intégré » de 4 chambres est créé au 2ème étage de l'hébergement (foyer principal).

En 1997, la chaufferie et les cuisines sont réaménagées et le foyer annexe « Marie-Louise » ouvre ses portes. Il comporte 5 places à l'extérieur de l'établissement près du centre de Nolay. L'effectif global passe à 50 personnes.

En 1999, la Mutualité Française Côte d'Or décide de scinder l'établissement en deux structures séparées : Foyer d'Hébergement d'un côté, et Centre occupationnel de jour (C.O.J) de l'autre.

Le 1er janvier 2005, le Foyer Occupationnel devient le Foyer Mutualiste « Rochefort-Lavirotte » et le Centre d'Activité de jour est renommé Etablissement d'Activités de Jour.

Le 1er janvier 2006, la Mutualité Française de Côte d'Or fusionne avec celle de l'Yonne pour créer la M.F.C.O.Y.